Il s’agit d’une voiture de chemin de fer dans laquelle l’Allemagne, la France et ses alliés ont signé respectivement l’armistices du 11 novembre 1918 et l’armistice du 22 juin 1940. Le wagon de l'Armistice est la voiture de chemin de fer [a] dans laquelle ont été signés l'armistice du 11 novembre 1918 entre l'Allemagne, la France et ses alliés, puis celui du 22 juin 1940 entre l'Allemagne et la France, tous deux à la clairière dite de l’Armistice dans la forêt de Compiègne, à une soixantaine de … Mais quelle est l’histoire du « wagon de Rethondes » après cela ? Ils vont être les témoins des négociations de l’armistice entre les états-majors alliés et allemands et de la déclaration du cessez-le-feu à la très symbolique 11 e heure du 11 e jour du 11 e mois de l’année 1918. Un lieu peu commun. En effet, l’armistice conclu entre Français et Allemands a été signé dans le wagon d’un train posté dans un forêt dans l’Oise. Le wagon de l’Armistice à l’honneur! Wagon de l'armistice (2) : « Il fut détruit par les SS, en 1945 » Thuringe : « les Américains atteignirent la Thuringe les premiers en avril 1945 » Ohrdruf : « En 1944, le Wagon de l'armistice de 1918 fut détruit par les SS à Ohrdruf. Le wagon de l'armistice est le wagon dans lequel furent signés les armistices du 11 novembre 1918 et du 22 juin 1940 entre l'Allemagne et la France.. Armistices. Au cœur de la forêt domaniale de Compiègne, à 5h15 du matin le 11 novembre 1918, dans le Wagon 2419D, l’Armistice est signé, entre les Alliés représentés par la France et la Grande-Bretagne et les plénipotentiaires allemands.La Première Guerre Mondiale prend fin à 11h. En 1940, le wagon symbolise la France battue "Pour réécrire et effacer la défaite de 1918, Hitler demande que l'armistice de 40 soit signé exactement au même endroit, au mètre près, dans la clairière de Rethondes et dans le wagon … Avec les commémorations du centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918 la thématique Mémoire est mise à l’honneur par le département de l’Oise. Le salon mondial du tourisme à Paris a ouvert ses portes depuis jeudi et ce jusqu’à dimanche 18 mars. Ce wagon se trouve à la clairière de Rethondes dite de l’Armistice … ©Wikimédia commons - Signature de l'armistice le 22 juin 1940 . Le wagon de l’Armistice est un vestige de l’histoire de Compiègne. » — Jérôme 14 septembre 2008 à 11:55 (CEST) Le wagon de l’Armistice ne fut pas construit bien loin de notre ville, puisqu’il a pris vie dans les ateliers de la Compagnie Générale de Construction à Saint Denis d’où il sorti le 20 mai 1914. … Point d’orgue à la grande hécatombe de la “guerre de 14-18”, l’armistice du 11 novembre 1918 a été signé dans un endroit qui continue d’étonner les historiens. Il fait sortir le wagon de l'Armistice, qui avait servi à signer celui de 1918, du bâtiment qui l'abrite, et le fait placer à une centaine de mètres de là, à l'emplacement exact où il se trouvait le 11 novembre 1918, afin d'y organiser la cérémonie de revanche sur la Première Guerre mondiale [6] (le wagon … Lorsqu'un musée de l'Armistice est ouvert dans la clairière de Rethondes, le 11 novembre 1950, c'est un wagon de la même série que la voiture 2419D qui y est installé et aménagé à l'identique. Un lieu historique devenu lieu de mémoire et de pégagogie.